La maison familiale quitte ses locaux de Perpignan, devenus trop exigus, pour établir son siège social et son unité de production à Toulouges (1970) sur un terrain de 10.000 m².
   La maison familiale quitte ses locaux de Perpignan, devenus trop exigus, pour établir son siège social et son unité de production à Toulouges (1970) sur un terrain de 10.000 m².
La maison familiale quitte ses locaux de Perpignan, devenus trop exigus, pour établir son siège social et son unité de production à Toulouges (1970) sur un terrain de 10.000 m². La Brasserie Milles installe son administration et sa base logistique à Canohès (1974) sur un site de 40.000 m². L'entreprise prend désormais une dimension nouvelle et ce d'autant plus que le vin (1972) le café (1978) et l'alcool (1989) viennent compléter une offre déjà très large de produits.
La Brasserie Milles devient embouteilleur d'Orangina pour l'Espagne et distributeur exclusif de la marque pour la Catalogne et les Iles Baléares (1996).

L'entreprise catalane obtient l'embouteillage de la marque Pepsi-Cola (1997).

La Brasserie Milles devient l'ambassadeur pour le sud de la France de la Brasserie Cruzcampo (Groupe Guiness), premier brasseur espagnol (1998). La même année, l'entreprise familiale se lance dans la commercialisation de " La Sémillante ", l'eau de source catalane.